fermer la fenetre
Recevez GRATUITEMENT
- 4 fichiers de gestion Excel, qui vous aideront dans votre budget, votre projet immobilier, la gestion énergétique de votre logement.
- 3 E-books liés aux thématiques du Budget et de l'Investissement.
Votre adresse mail ne sera jamais cédée ni vendue à quiconque. Moi aussi je déteste les spams !

Isolation toiture, ce qu’il faut savoir

scpi

Vous souhaitez réduire vos factures de chauffage et/ou de climatisation et améliorer votre confort ? L’isolation toiture de votre logement est bien souvent la première chose à envisager, et d’une manière générale, toute isolation thermique de votre logement.

Pour garantir une isolation réussie, il est important de choisir des matériaux adéquats en prenant conseil auprès de professionnels expérimentés. Plusieurs techniques d’isolation existent.

Les bienfaits de l’isolation thermique

  • Plus d’économies d’énergie donc plus d’économies financières.
  • Plus de confort
  • Une meilleure valeur patrimoniale

Isoler, des principes essentiels à garder à l’esprit

  • Veiller à l’étanchéité à l’air
  • Bien ventiler pour bannir l’humidité
  • Traiter les ponts thermiques

Isoler sa maison par où commencer ?Isolation toiture

En matière d’économies d’énergie dans l’habitat, c’est l’isolation toiture qui les favorisera le plus. En effet, l’air chaud plus léger que l’air froid, s’élève naturellement et vient se loger sous le toit. C’est ce qu’on appelle « chauffer les oiseaux »!

Comment isoler sa toiture ?

  • Isolation en sur-toiture, ce qu’on appelle le « sarking »
  • Isolation sous les rampants de la toiture
  • Isolation sur le plancher des combles

5 règles fondamentales à savoir sur l’isolation toiture

  1. L’isolant doit être disposé sans discontinuité
  2. Il faut effectuer une isolation en couches croisées.
  3. Le pare vapeur se pose toujours vers le côté chaud. Par exemple, sur la laine de verre jaune, le pare vapeur est le kraft marron, le marron côté chaud. Si vous effectuez, comme conseillé, 2 couches croisées, la deuxième couche sur la première n’aura elle pas de pare vapeur (le kraft marron dans mon exemple), sinon il y a un risque de condensation entre les deux couches  !
  4. En terme de performance de l’isolation, il faut isoler au plus proche de la zone chauffée. Mais ceci est fonction aussi de l’utilisation du volume, du quotidien et des frais…
  5. Lors d’une réfection totale de la toiture, pensez à implanter un pare pluie extérieur, ce qui permettra la durabilité de l’isolant de type minéral ou à base végétale ou animale.

Quel type d’isolation toiture ?

L’isolation toiture en « sarking » est très peu utilisée et nécessite la réfection de la toiture et un rehaussement de cette dernière. J’ai donc choisi de ne pas en parler davantage, du moins dans cet article.

L’isolation de combles non aménagés est la plus simple et aussi la moins coûteuse à réaliser. Si vous n’utilisez pas votre grenier, vous pouvez mettre en œuvre un isolant directement sur le sol en croisé (en couches croisées) « et le tour est joué ». Si l’espace « grenier » est utilisé pour du stockage, dans cette situation, vous pouvez isoler le sol mais ce type d’isolation nécessite la pose d’un plancher par dessus l’isolation. L’isolation toiture via les rampants, s’effectue en couche croisée (cf règles fondamentales), une couche d’isolant entre les chevrons et une autre couche par dessus.

L’isolation des combles habitables par l’intérieur « entre chevron », l’inconvénient majeur est de « casser » le revêtement intérieur, plaque de plâtre, décoration…, sinon de passer par l’extérieur, d’enlever les tuiles… ce qui dans les deux situations fera augmenter considérablement la facture !

L’isolation d’une toiture terrasse doit être réalisée uniquement par l’extérieur. Il faut bien veiller pour ce type d’isolation à l’étanchéité. Une isolation de ce type effectuée par l’intérieur est à bannir car il a un risque de condensation dans le logement.

L’isolation toiture subventionnée

Vous pouvez bénéficier d’aides financières à condition de respecter quelques règles. Vous devez effectuer l’installation de votre isolation toiture par un professionnel RGE et respecter un coefficient de performance énergétique.

Ensuite, selon votre statut (bien que toute personne puisse bénéficier d’aides financières), il y aura différentes possibilités… L’article n’évoquant pas le thème des aides, je ne rentre pas dans le détail.

Conclusion

Souvent parce qu’elle coûte chère, il est vrai, on néglige l’isolation de sa toiture. Pourtant, une fois celle-ci effectuée, les économies engendrées compenseront sans aucun doute tout l’argent dépensé ailleurs, pour réduire « les fuites énergétiques », combler les pertes d’énergie constatées… Sans une isolation toiture adéquate à son logement, on ne fait finalement que « rafistoler » mais on ne règle pas concrètement le problème des pertes énergétiques manifestes dans son logement.

Aussi, il est nécessaire, si pertes il y a (pertes énergétiques devenant financières qui plus est), d’effectuer plusieurs devis auprès de professionnels pour comparer et envisager alors la meilleure isolation toiture correspondant à son besoin.

Isolation toiture au top = économies d’énergie = diminution de sa facture énergétique ! Sans oublier le confort !

Recevez GRATUITEMENT

- 3 fichiers de gestion Excel, qui vous aideront dans votre budget, votre projet immobilier, la gestion énergétique de votre logement.

- 3 E-books liés aux thématiques du Budget et de l'Investissement.


 

9 Responses to Isolation toiture, ce qu’il faut savoir

  1. Benn décembre 16, 2015 at 18 h 40 min #

    Il y a aussi la laine de roche soufflée dans les combles qui est bien efficace (uniquement sur sol)

  2. Liz avril 12, 2016 at 16 h 40 min #

    Bonjour,
    Ton article est intéressant ! Pour l’isolation de la toiture, quel type de matériaux peut-on utiliser ? As-tu des conseils sur la façon dont on doit s’y prendre ? Merci pour tes éclaircissements 🙂

    • Olivier G avril 22, 2016 at 17 h 40 min #

      Bonjour Liz,

      Je suis content que l’article vous est intéressé et merci pour le complément.

      Il y a beaucoup de type d’isolant sur le marché aujourd’hui que ce soit la laine de roche, la laine de verre, la laine de bois, la laine de chanvre, la fibre de cellulose, le liège, le polystyrène, le polyuréthane… Sous différentes forme, en rouleau, en panneau, en flocon voir en projection.
      Mon article répond à un minimum de question sur la mise en oeuvre tout en donnant des conseilles. Je ne comprend malheureusement pas votre question « sur la façon dont on doit s’y prendre ? » Pouvez-vous être plus explicite ?

      A bientôt,
      Olivier G.

  3. Mymy avril 26, 2016 at 17 h 05 min #

    L’isolation de la toiture n’est pas à négliger. En cas de faute financière, on peut avoir recours à l’éco-PTZ (l’une des aides financières les plus connues en France).

  4. pat juillet 23, 2016 at 18 h 16 min #

    Bonjour,
    Pour les combles perdu, évitez les laines minérales car le déphasage est la durée de vie l’isolant sont pas terribles surtout si aucun frein vapeur n’est mis en dessous de l’isolant, et quelque doute persiste sur la laine de roche dû à ses fibres courtes, utilisez de la ouate de cellulose avec une membrane hygrovariable (fait office d’étanchéité à l’air + frein vapeur) c’est le meilleur isolant actuellement sur le marché et il est écologique sa durée de vie et son déphasage de 11h sont très intéressant, de ce fait ca en fait un isolant pour l’été et l’hiver…

  5. Julien août 3, 2016 at 12 h 16 min #

    Salut,
    Merci pour ces informations. Je ne savais pas qu’il était aussi avantageux d’isoler thermiquement les toitures.
    A+

  6. Suzy mars 6, 2017 at 17 h 04 min #

    C’est un très bon article. Serait-il possible pour toi d’en proposer un autre justement sur les aides proposées par l’État ? Ce serait sympa, je pense. Merci d’avance et bonne continuation.

    • Olivier G mars 7, 2017 at 11 h 43 min #

      Bonjour Suzy,

      Merci à vous pour votre commentaire. C’est vrai qu’il existe des aides financières de l’Etat, de l’ANAH, des fournisseurs d’énergies (CEE), des collectivités, des organismes de retraite…, je connais et maîtrise ces différentes subventions critères d’éligibilités, cumules entre elles ou non, mais je n’ai pas fait d’article car elles sont trop souvent modifiées !

      A bientôt,
      Olivier G.

      • Suzy mars 10, 2017 at 5 h 58 min #

        Bonjour Olivier. Ah, je comprends ! Ce n’est pas grave. Bonne journée. 🙂

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

scpi