fermer la fenetre
Recevez GRATUITEMENT
- 4 fichiers de gestion Excel, qui vous aideront dans votre budget, votre projet immobilier, la gestion énergétique de votre logement.
- 3 E-books liés aux thématiques du Budget et de l'Investissement.
Votre adresse mail ne sera jamais cédée ni vendue à quiconque. Moi aussi je déteste les spams !

Créer son entreprise (2/2)

Voici la deuxième partie de l’article « créer son entreprise ». Si vous souhaitez (re)consulter la première partie, cliquez ICI.

…Quelques étapes à suivre pour créer son entreprise.

3) Se renseigner auprès de professionnels reconnus : la création d’une entreprise exige des capitaux que l’on peut peiner à rassembler. Pour accompagner un tel projet, il est primordial de rencontrer les organismes compétents qui peuvent le soutenir, soit financièrement, soit techniquement, et ainsi, attester ou non de la fiabilité de la création désirée. Voici quelques organismes majeurs, pour ne citer qu’eux : la Chambre du Commerce et de l’Industrie, l’Agence pour la Création d’Entreprises, le Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise. Le Pôle Emploi peut également aider un tel projet, lorsque l’on est sans emploi mais désireux de créer son entreprise… Afin de connaître et surtout d’élargir ses connaissances relatives au domaine visé par sa future entreprise, il faut s’entourer de personnes compétentes dans ce domaine et aboutir à la constitution d’un réseau d’acteurs incontournables s’y rapportant. Ce réseau garantira d’autant plus la finalité de ce projet.créer son entreprise
4) Consulter d’autres points d’informations : afin de confronter les conseils et aides divers obtenus, il est préférable de multiplier les sources en se rendant dans plusieurs points d’informations, tels que le Salon des entrepreneurs, le Salon franchise expo, par exemple, afin de s’assurer de la légitimité des dires.
5) Maîtriser son projet pour mieux le défendre : afin d’attester du bien-fondé de sa création future, il faut définir un business- plan, c’est-à-dire, mettre en œuvre cette création d’entreprise à travers des chiffres concrets. Ces chiffres doivent déterminer entre autres : le coût du local à acquérir (variant en fonction de la zone géographique visée), le nombre minimum de ventes à atteindre par rapport à l’activité voulue (variant également en fonction de la zone géographique/du climat…), la concurrence déjà développée ou non dans son même secteur, localisée là où on projette de s’installer (étude de marché). Ces chiffres-statistiques, permettent de démontrer une totale maîtrise de son projet et reflètent une réflexion engagée, une évaluation potentielle en somme, qui est basée sur la réalité d’un marché renvoyant à l’activité recherchée. Il s’agit de prouver aux banques et investisseurs potentiels que le projet n’est plus simplement utopique, mais qu’il s’appuie sur des données concrètes, ce qui confortera leur confiance et favorisera leur engagement.

Créer une entreprise franchisée.

Parmi les possibilités d’entreprise à développer, voici quelques mots sur l’entreprise franchisée, qui constitue aujourd’hui un modèle d’entreprise en expansion, dont les exemples sont nombreux, et ce dans plusieurs domaines d’activités.
Pour la création d’une entreprise franchisée, il est judicieux de s’entretenir en amont avec les autres entreprises franchisées de son secteur, les autres entrepreneurs « de même nom=la franchise », afin de constater des retombées positives ou au contraire négatives. Bien que ces retombées soient largement dépendantes de la localité de l’entreprise franchisée, cela donne toujours une idée de la démarche et des stratégies à développer pour sa propre entreprise future. On s’assure ainsi de la justesse de son idée et conforte par là-même les espérances du franchiseur, qui doit s’entourer de personnels compétents, qui « glorifieront sa marque de fabrique », le nom de sa franchise, et permettront alors « la conquête » de nouvelles zones géographiques, l’objectif étant bien celui-ci.
En rapport avec le secteur de la franchise, un concours nommé Passeport pour la Franchise, est organisé. Chaque année, un candidat est sélectionné et se voit accompagné dans le développement de son entreprise franchisée. Cette aide est particulièrement intéressante puisque le gain perçu s’élève à 74.000 €. Des conseils sont notamment apportés au candidat-gagnant pour lui permettre de créer un réseau autour de son entreprise franchisée (un réseau d’entreprises autour de la Franchise développée), et ce dans les meilleures conditions. Créé par des partenaires investis dans le monde du commerce et de la franchise, le concours du franchiseur de l’année vise à encourager la création de réseaux de commerce en franchise, licence de marque, concession ou autres, et à aider à la réussite des lauréats en leur permettant d’être accompagnés par des professionnels des enseignes, en supprimant toute barrière financière au bénéfice de cet accompagnement. Vous pouvez participer à l’édition 2014 et tentez l’aventure en déposant votre dossier de candidature jusqu’au 30 avril 2014.

Ma société et moi…

Optimiser au maximum son idée d’entreprise est d’autant plus nécessaire, car sa longévité est avant même son commencement, compromise par l’évolution logique et systématique qui s’opère au fur et à mesure que le temps passe, que les années passent. En effet, tout secteur professionnel quel qu’il soit, subit une évolution de sa pratique, car la société dans laquelle il est établi, évolue elle-même de façon considérable, au fur et à mesure des années, des siècles. Les modes, les besoins des populations, divergent en fonction des époques ; aussi, un métier qui était incontournable hier, peut avoir totalement disparu aujourd’hui, de même qu’un secteur professionnel indispensable aujourd’hui, peut devenir obsolète demain. Par conséquent, bien qu’elle ne puisse être prévisible, il s’agit d’anticiper au minimum l’évolution potentielle d’une entreprise créée.
Créer sa propre entreprise permet de décider personnellement des tournants à suivre pour le futur de cette dernière, car bien évidemment, le travail et l’investissement personnels du créateur de l’entreprise, vont contribuer ou non à sa réussite.

Ma petite entreprise ne connaît pas la crise…

Comme déjà évoqué sur mon blog, je suis moi-même un auto-entrepreneur, puisque j’utilise ce statut vis-à-vis de mon blog et des revenus qu’il suscite. Cette création de blog fut longuement réfléchie en amont, il s’agissait de trouver une activité ludique (plaisante et donc non contraignante sur le long terme), à travers laquelle je puisse apporter conseils et aides au public, dans un domaine qui me stimule et passionne (en l’occurrence : la finance et l’économie, la gestion de son argent au quotidien/les investissements). De plus, il s’agissait d’allier l’utile à l’agréable, « en arrondissant mes fins de mois » par les quelques gains qu’engendrerait cette activité, amenant alors à une diversification de mes revenus, que je vise particulièrement. En définitif, la création de mon blog me permet de concilier toutes ces conditions énumérées, et m’apporte aujourd’hui une satisfaction concrète.

Mon expérience personnelle me permet de confirmer la nécessité de se questionner sur l’activité que l’on souhaite développer à court et à long terme, sous peine de se retrouver « enfermé » dans un projet non plus stimulant mais devenu un véritable fardeau, engendrant des regrets et gâchant alors le quotidien. On pense généralement très vite à la « crise économique » que peut connaître une création d’entreprise, avant même son existence, mais on oublie souvent l’importance donnée au bien-être personnel de son créateur, qui est le facteur, la condition initial(e) et primordial(e) au bon déroulement de cette création…, créer son entreprise doit constituer aussi une belle aventure !

Votre expérience, vos réactions et précisions sur ce sujet sont les bienvenues. N’hésitez pas à vous exprimer au détour d’un commentaire.

Recevez GRATUITEMENT

- 3 fichiers de gestion Excel, qui vous aideront dans votre budget, votre projet immobilier, la gestion énergétique de votre logement.

- 3 E-books liés aux thématiques du Budget et de l'Investissement.


4 Responses to Créer son entreprise (2/2)

  1. Marc de Mieux Gérer Son Argent février 21, 2014 at 16 h 05 min #

    Salut Olivier,

    Inspirant ton article.

    Je pense que le plus dur c’est de se lancer puis de garder la foi pendant les moments compliqués.

    Il est très orienté sur la franchise, tu n’aimes pas les autres formes d’entreprises ?

    Marc.

    • Olivier G mars 1, 2014 at 12 h 27 min #

      Bonjour Marc,

      C’est « comme avec le blog », il y a des hauts et des bas (manque de temps, manque de motivation…), mais dans l’ensemble, cela fonctionne. 😉

      L’article montre les différentes étapes à suivre pour créer son entreprise, quelle qu’elle soit. C’est vrai qu’il y a un paragraphe entier consacré à la franchise, car cette forme de création d’entreprise se développe de plus en plus et attire de nombreux entrepreneurs désireux de créer justement leur propre entreprise. Aussi, j’ai pointé cette forme simplement parce qu’elle se diffuse aujourd’hui beaucoup, et le bon plan pour créer sa franchise via le concours « Passeport pour la Franchise », est un bon moyen pour se lancer entre autres choses…
      Toutefois, je suis ouvert à toutes les formes d’entreprise, je n’ai pas de préférence, l’essentiel étant de rester attentif aux différents points évoqués dans l’article (ne pas faire n’importe quoi).

      A bientôt,
      Olivier G.

  2. ludovic baratier février 24, 2014 at 13 h 59 min #

    bonjour

    la franchise n’est pas une mauvaise solution quand la marque est puissante et bien établie.

    c’est un bon début pour se lancer dans l’entrepreunariat

    ludovic

  3. Alima@économie février 25, 2014 at 7 h 28 min #

    Bonjour Olivier,
    merci pour cette deuxième partie d’article. le plus souvent ce sont les débuts qui sont très difficiles. On ne sait pas quoi faire, par où commencer…On se sent un peu perdu et lorsqu’on n’est pas trop courageux, eh bien on se lance pas.
    C’est bien quand on est dans ce cas de pouvoir trouver des informations qui permettent de s’orienter et de choisir une voie à prendre.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.