fermer la fenetre
Recevez GRATUITEMENT
- 4 fichiers de gestion Excel, qui vous aideront dans votre budget, votre projet immobilier, la gestion énergétique de votre logement.
- 3 E-books liés aux thématiques du Budget et de l'Investissement.
Votre adresse mail ne sera jamais cédée ni vendue à quiconque. Moi aussi je déteste les spams !

Comprendre sa facture d’électricité

Voici des explications, précisions et conseils pour vous aider à « déchiffrer » votre facture d’électricité, et ainsi percevoir clairement si votre type de contrat est approprié à vos consommations, et donc à vos besoins au quotidien.

facture d'électricité

Comprendre sa facture d’électricité :

Pour s’y retrouver :

  • La Puissance de compteur souscrite est exprimée en kVA
  • Le Type d’offre souscrite est relatif à : abonnement, contrat de base, contrat Heures Creuses / Heures Pleines, EJP, Tempo.
  • L’Estimation renvoie, comme son nom l’indique, à une consommation approximative évaluée de chauffage (en  kWh). Cette estimation est réalisée par le distributeur.
  • Le Relevé établit le détail des consommations du compteur, en somme ce que vous avez consommé en kWh.

Bien choisir sa puissance d’abonnement :

  • 3kVA : juste de l’électricité spécifique, c’est à dire utilisation pour éclairage, réfrigérateur, ordinateur, télévision (en bref, électroménager et appareils multimédia)…
  • 6kVA : pour l’électricité spécifique + plaque de cuisson électrique + Eau Chaude Sanitaire (ECS)
  • 9 kVA et plus : pour l’électricité spécifique + plaque de cuisson + ECS + chauffage électrique.

Savoir si son abonnement est adapté à ses besoins :

Les informations relatives aux éléments suivants, sont inscrites sur votre facture d’électricité.

La Formule ci-après, vous permet de vérifier si votre abonnement est effectivement adapté à vos besoins du quotidien : Temps en heure pour 1 an x Puissance de compteur souscrite = le maximum de consommation possible avec cette puissance.

Il vaut faut également contrôler le % réel de la consommation sur un an (en kWh), par rapport au maximum possible. (C’est-à-dire, contrôler le  % consommé réellement sur un an, par rapport à ce qu’il est possible de consommer au maximum).

Si le résultat obtenu est :

30% ou supérieur à 30% de la consommation = un souci est constaté , « ça disjoncte ».

15% de la consommation = la puissance souscrite est parfaite.

10% ou inférieur à 10% de la consommation = la puissance est « trop grande » ; une souscription à la puissance inférieure à celle actuelle est conseillée. Elle est même « obligatoire », puisque dans ce cas, souscrire à la puissance inférieure engendra un gain (autrement dit, le montant payé actuel est supérieur à celui qu’il faudrait payé/la puissance choisie n’est pas appropriée à la consommation quotidienne constatée, cette puissance est donc supérieure à celle adaptée aux besoins).

Un exemple pour illustrer cette formule et son emploi : Puissance de compteur souscrite 6 kVA avec un relevé du compteur pour 12 mois de 15 000 kWh.

Calcul avec la formule ci-dessus : 8 760 h/an x 6 kVA = 52 560 kWh

15 000 kWh x 100 % / 52 560 kWh = 28, 5%. Par conséquent, dans cet exemple, la puissance souscrite reste convenable, mais attention, le dysfonctionnement est imminent dans le cas d’une augmentation de la consommation, puisque que l’on se rapproche des 30% (cf. « ça disjoncte »).

Contrat de base ou contrat Heures Creuses / Heures pleines, lequel choisir ?

Ce Fichier de gestion établit une comparaison de deux tarifs d’Électricité de France (EDF). Il vous sera offert gratuitement par inscription à ma newsletter.

Ce fichier sera disponible dans quelques semaines.

Conclusion :

En vérifiant la justesse de votre abonnement relative à vos besoins et, en choisissant le meilleur contrat adapté à ces derniers, vous diminuerez, le montant de votre facture d’électricité. Pour optimiser cette diminution, pensez aux éco-gestes gratuits et efficaces. Ils ne vous coûtent rien mais peuvent vous rapporter très gros ! 😉

A la lecture de cet article, pensez-vous qu’il est effectivement utile de guider le consommateur dans sa compréhension de sa facture d’électricité ?

Recevez GRATUITEMENT

- 3 fichiers de gestion Excel, qui vous aideront dans votre budget, votre projet immobilier, la gestion énergétique de votre logement.

- 3 E-books liés aux thématiques du Budget et de l'Investissement.


14 Responses to Comprendre sa facture d’électricité

  1. Sabrina février 25, 2013 at 12 h 51 min #

    Il est toujours bon de prendre les conseils donnés quels qu’ils soient… De nombreuses personnes se sentent souvent un peu « démunies » face à leur facture d’électricité, trop de chiffres et d’écriture « barbare » qui rendent la compréhension parfois tumultueuse… Aussi, tes explications et conseils Olivier, sont tout à fait intéressants.

  2. Marc février 25, 2013 at 13 h 33 min #

    Salut Olivier,

    Très bon article, lorsqu’on entre dans un logement on prend souvent la même puissance que le précédent occupant, ce qui est normal car on ne connait pas la consommation.

    Après 1an et avec la conso réel on peut mettre en place ton astuce pour réduire la puissance. Attention à ne pas se tromper toutefois car le changement de puissance est facturé par ERDFaux alentours de 50€ TTC.

    Pour aller plus loin, il est aussi possible de changer de fournisseur d’électricité et de gaz, c’est ce que j’ai fais depuis longtemps et les économies sont au rendez-vous 😉

    Merci pour tes conseils.

    A bientôt,
    Marc.
    Marc Articles récents..Les banques en ligneMy Profile

  3. InvestMan février 26, 2013 at 4 h 16 min #

    Le choix du nombre de kVA (3, 6, 9) dépend également de la taille du logement ainsi que celui du ménage. Une famille nombreuse qui habite un pavillon de 200 m² aura très certainement une consommation bien plus importante qu’un célibataire habitant seul dans un studio d’une trentaine de m². Pour répondre à ta question finale, je pense que oui, il est nécessaire de guider les consommateurs pour qu’ils dépensent le moins possible, mais avant ça, il faudrait réapprendre à économiser via des gestes simples.
    InvestMan Articles récents..Avez-vous le bon profil pour vous lancer sur Internet ?My Profile

  4. JarreteLeNucleaire février 26, 2013 at 9 h 13 min #

    Bonjour Olivier,

    Article intéressant et très utile pour économiser sur sa facture d’électricité.

    Il faut savoir qu’il n’y a pas que EDF comme fournisseur d’électricité, même s’il représente encore 90% des foyers.

    Je pense que tu devrais faire un petit article comparatif entre les autres fournisseurs d’électricité comme j’ai fait sur mon blog : http://jarretelenucleaire.fr/2012/04/03/combien-coute-de-choisir-de-lelectricite-verte/

    A bientôt,

    Fabrice
    JarreteLeNucleaire Articles récents..Les champignons radioactifs, c’est bon, mangez-en !My Profile

  5. Olivier G février 27, 2013 at 19 h 08 min #

    Bonjour à tous,

    @Marc, merci pour la précision. Quand il y a une intervention technique, celle-ci est facturée environ 50€ TTC par le gestionnaire de réseau ERDF. C’est vrai, je l’avais oublié tout se paie toujours !

    Bien sûr, vous pouvez changer de distributeur d’électricité, mais attention, avant tout changement, il faut comparer : les contrats et les tarifs d’abonnement, le prix du kWh, la prestation d’intervention, entre autres choses…

    D’ailleurs, sur un autre commentaire, Fabrice nous a laissé un lien sur son blog, où il parle de passer à l’électricité verte et, nous explique la démarche à suivre pour comparer différents distributeurs. Merci à lui.

    @Elyes, alias Investman. Dans l’article, les indications sur la puissance sont données à titre indicatif. Si vous avez 200 m² et vivez à 10 personnes dans ce même foyer, il y a de fortes chances pour que mes indications soient erronées et non appropriées à votre situation…

    Toutes les informations apportées dans mon article, dépendent bien évidemment de vos équipements et de vos comportements et habitudes…

    A bientôt,
    Olivier G.

  6. Damien février 28, 2013 at 12 h 24 min #

    Salut Olivier,

    J’ai probablement mal compris ou loupé une info, mais pourquoi est-ce qu’il y aurait un souci si la consommation réelle sur un an est supérieure à seulement 30% de la consommation maximale de l’abonnement?

    A bientôt
    Damien
    Damien Articles récents..Métrage de la loi CarrezMy Profile

    • Olivier G février 28, 2013 at 19 h 03 min #

      Bonjour Damien,

      En fait, si ta consommation réelle sur un an est supérieure à 30% de la consommation maximale de l’abonnement, « les plombs devraient sauter », c’est-à-dire que tu ne devrais pas avoir assez de puissance électrique pour satisfaire tes besoins. C’est tout, rien de grave mais ton confort en compatira donc…

      Une précision que je vais apporter aussi dans la formule à appliquer : le temps en heure pour 1 an est toujours égal à 8 760 heures (c’est une constante qui ne change pas).

      J’espère avoir été plus clair.

      A bientôt,
      Olivier G.

      • Damien février 28, 2013 at 22 h 17 min #

        Je comprends donc que si ton abonnement autorise 52 560 kWh, tu ne peux en consommer réellement que 30% de ce montant total, soit 15 768 kWh. Du coup, qu’est-ce qu’il advient des 37 792 kWh restant, qui sont inclus dans l’abonnement, mais qu’on ne peut visiblement pas consommer? Est-ce que tu sais pourquoi il y a une telle marge?

        • Olivier G mars 4, 2013 at 20 h 05 min #

          Bonjour Damien,

          La formule indiquée, permet de vérifier si le contrat d’électricité souscrit est approprié aux besoins de chacun. Bien sûr, tu ne vas payer que ce que tu auras consommé, si cela peut te rassurer.

          Si tu fais fonctionner des appareils au maximum de la puissance de ton contrat pendant 24 heures et pendant 365 jours, tu payeras donc « tes » 52 560 kWh. Mais on n’a pas besoin de la même puissance tous les jours de l’année et pendant toutes les heures de la journée. Malgré tout, si on n’a pas souscrit cet abonnement permettant un usage maximum, des risques sont à courir, car la consommation dépassera alors la puissance nécessaire pour ce faire, et celle souscrite par conséquent ne suffira pas à couvrir cette consommation maximale, ce qui entraînera alors un disfonctionnement « les disjoncteurs sautent ».

          Il y a une exception tout de même à cette formule, ce dernière ne s’applique pas pour les maisons basse consommation voire passives !

          Cordialement,
          Olivier G.

  7. Victor février 28, 2013 at 17 h 10 min #

    Bon article pratique, c’est vrai que, avec les fiches de paie et d’impôts, c’est ce genre de paperasses difficiles à lire pour les non-initiés. Et à part « ça augmente », on ne nous dit pas grand chose de plus.
    A ce titre, la comparaison entre fournisseurs n’est pas aisée : je l’avais aussi abordée sur mon blog mais elle est complexe. EDF facture davantage si vous revenez chez lui par exemple.
    Bref, je découvre l’article sur les éco-gestes et c’est une base intelligente. De mon côté, toutes les multiprises ont un bouton ON/OFF. Sans même penser à la facture d’électricité, j’ai toujours la paranoïa d’un incendie déclenché par court-circuit…
    Victor Articles récents..Devenir pigiste localMy Profile

  8. benoit mars 3, 2013 at 12 h 07 min #

    Merci pour cet éclairage. L’électricité est un poste de dépense trop souvent négligé ou peu réfléchis. Faire des économies là-dessus peut se révéler payant, surtout en période de crise.
    benoit Articles récents..Faites de la formation continue une priorité!My Profile

  9. megane mars 3, 2013 at 19 h 13 min #

    Sympa le fichier qui nous attends, ce n’est pas évident de comprendre ses factures d’électricité et je te rejoins dessus.

    Un guide cela dépend, en faite cela vraiment du type de famille et de leurs utilisations, je connais des familles qui sont très près de l’argent et qui vont regarder de près leurs usages tandis que d’autres laisseront portes et fenêtre ouverte en hivers.
    Dans les deux cas, c’est toujours intéressant de sensibiliser un minimum donc oui au guide.

  10. Anonyme juin 17, 2014 at 17 h 21 min #

    Merci pour vos explications ,il est très explicatif pour ceux qui ne connaissent pas très bien l’électricité.

  11. claraderoquefeuil avril 4, 2016 at 10 h 45 min #

    Bonjour,
    Merci pour cet éclairage (sans jeu de mot!). Je pense qu’il est crucial que les foyers de France fassent des efforts pour optimiser leur dépenses d’énergie. http://www.fournisseur-energie.com/edf-rennes-35000

    Un guide serait idéal même si plusieurs initiatives sont prises par les fournisseurs.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.